Skip to main content
rechercher
0
Acérola
AcérolathèqueNaturopathieSoigner ses allergiesSoins naturels

Naturopathie et allergies respiratoires

Par 1 avril 2017décembre 2nd, 2022Aucun commentaire

Naturopathie et allergies, quelles solutions naturelles ?

La naturopathie propose des solutions simples et efficaces pour limiter les réactions allergiques respiratoires. Evidemment, il s’agit ici de réguler les allergies banales. Si vous êtes une personne allergique, en cas de crises aiguës ou d’allergie sévère, vous devez impérativement consulter un médecin allergologue. Et si vous commencez à ressentir un gonflement suspect avec une difficulté à respirer, c’est l’urgence médicale, direction l’hôpital.

Tout d’abord, qu’est-ce qu’une réaction allergique ?

Les réactions allergiques mettent en jeu des processus complexes où interviennent des globules blancs de type polynucléaire éosinophiles. Ceux-ci, au contact d’un allergène (pollen de graminées ou d’arbres comme le bouleau, poussières, acariens, gluten, moisissures, etc.), vont sécréter une substance qu’on appelle histamine. Cette dernière provoque une irritation des muqueuses (nasales, bronches, intestinale), ce qui entraine une inflammation de type allergique.

Cela se traduira par des irritations des bronches accompagnées d’une toux sifflante (asthme). Cela peut aussi se manifester par une rhinite ou par un grand inconfort digestif, éventuellement se traduisant par des éruptions de boutons sur la peau, avec de l’urticaire. Souvent également les yeux sont irrités et peuvent larmoyer. Aux irritations oculaires s’ajoute souvent un nez qui coule en permanence et des éternuements incessants. Souvent les problèmes de peau se traduisent aussi par de l’eczéma.

Toute la stratégie consistera donc d’une part à limiter cette sécrétion d’histamine, et d’autre part à réguler le système immunitaire.

Naturopathie et allergies : quelques bons antihistaminiques

– LES OEUFS DE CAILLE LYOPHILISES : ils préviennent et soulagent les premiers symptômes de l’allergie et du rhume des foins. C’est un régulateur des histamines très efficace, capable de limiter les rhinites allergiques saisonnières.

– CHAMPIGNON AGARICUS : Il calme les réactions allergiques respiratoires et il est antihistaminique, lui aussi très efficace. Vous pouvez le prendre en alternance avec les œufs de caille.

– TRIPLEX TERRAIN ALLERGIQUE : Ce produit est à base de camomille, de cassis et d’Agaricus. L’Agaricus régule les histamines. La camomille draine le foie en relation avec les bronches et les yeux. Et le Cassis, de par son action sur les corticosurrénales, va inhiber le processus inflammatoire.

Des anti inflammatoires régulateurs immunitaires

Nous penserons ici surtout aux bourgeons de hêtre et de Cassis.

Le bourgeon de hêtre est régulateur immunitaire. C’est aussi un bon protecteur des bronches, ce qui favorise une bonne respiration.

Le bourgeon de Cassis inhibe le processus inflammatoire des allergies et du rhume des foins. En particulier, le cassis stimule les corticosurrénales, ce qui favorise les sécrétions de cortisol. Or ce corticoïde naturel a une action immunosuppressive, limitant donc l’inflammation allergique.

Notons enfin que le bourgeon de viorne est également utile pour les allergies respiratoires. Mais on le conseille aussi dans les réactions d’allergies alimentaires banales et dans les réactions cutanées.

Naturopathie et allergies, quelques conseils de base

N’oublions pas non plus les causes alimentaires de l’allergie respiratoire. En règle générale, on doit limiter les laitages de vache et les céréales à gluten, qui sont aussi des allergènes. Ces aliments responsables d’allergie alimentaire peuvent encrasser le foie et favoriser les réactions allergiques au niveau des sinus et des bronches. En particulier la muqueuse des bronches produira beaucoup de mucosités et de glaires.

Mentionnons enfin qu’en cas de rhume des foins, on peut appliquer de l’huile essentielle d’estragon sous les narines. Cette huile essentielle permet de limiter la réaction allergique saisonnière.

En revanche, on pense que diffuser de l’huile essentielle de pin sylvestre ou d’eucalyptus dans l’atmosphère serait une bonne idée pour dégager les voies respiratoires. mais en fait, ces huiles essentielles peuvent irriter les bronches, et alors le remède serait pire que le mal.

Naturopathie et allergies, nous avons donc de nombreuses solutions pratiques pour vous.

voir notre vidéo sur le Cassis

Alain Tardif

Alain Tardif est naturopathe depuis 1996, titulaire d’un doctorat (Ph. D) en médecine alternative et complémentaire de l’université de Moscou.

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Pour toute question ou remarque sur un produit ou une commande, contactez-nous directement au 01 43 73 05 25.

01 43 73 05 25