Skip to main content
rechercher
0
Acérola
Acérolathèque

10 trucs simples pour réguler votre transit intestinal

Par 5 décembre 2021novembre 26th, 2022Aucun commentaire

Le transit intestinal est une clé fondamentale de votre santé, comme l’expliquent les deux vidéos présentées en fin de page. Voici pourquoi et comment réguler le transit intestinal.

Quels sont les principaux troubles du transit

Le transit intestinal peut connaître un ralentissement, dans le cas de la constipation. Il peut aussi s’accélérer, dans le cas de la diarrhée. Mais on peut affirmer qu’il y a un trouble du transit lorsqu’il y a des gaz, des fermentations digestives, des ballonnements ou des flatulences importantes. On peut le repérer facilement à l’odeur des gaz émis. Lorsque ceux-ci sont malodorants, il y a putréfaction intestinale, ce qui est très toxinique. Cela peut aussi traduire un très mauvais état du microbiote intestinal au niveau de l’intestin grêle et du colon. A la longue, cela peut favoriser la porosité intestinale, source d’intolérance alimentaires, et cela peut amener au syndrome du côlon irritable.

Les conséquences d’un trouble du transit 

Tout d’abord, les troubles de ce transit sont une cause majeure d’intoxination du sang, surtout si cela s’accompagne de ballonnements, de fermentations digestives ou de putréfaction intestinale. Ces troubles engendrent des toxines dans la sphère intestinale, qui peuvent ensuite être absorbées. Cela peut fragiliser le retour veineux, surcharger le travail du foie, et dérégler notre système immunitaire.

C’est dire à quel point il est indispensable de réguler le transit intestinal, qu’on ait tendance à une diarrhée ou à la constipation. Bien évidemment, en cas de problème récurrent, il est nécessaire d’avoir un suivi médical. De même, la diarrhée chez un enfant en bas âge ou une personne âgée nécessite absolument un suivi auprès d’un médecin, ainsi qu’en cas de présence de sang dans les selles.

Quelles solutions naturelles par les plantes pour réguler le transit intestinal ?

En cas de constipation, vous pouvez prendre un laxatif doux, pour limiter la stagnation des selles dans le colon. Cette stagnation est cause d’intoxination. C’est l’une des principales raisons pour lesquelles il faut réguler le transit intestinal.

Parmi les laxatifs doux, on peut citer le triplex paresse intestinale, qui contient de l’avoine germé, de la pensée sauvage et de l’angélique. Vous pouvez en prendre à raison d’une cuillère café le matin à jeun.

Pour agir sur la cause nerveuse du ralentissement de ce transit, vous pouvez prendre dix gouttes d’aromatriplex orange le matin à jeun, par voie interne ou en application locale sur le ventre. Ce sera complémentaire du triplex paresse intestinale.

Cette cause nerveuse peut aussi être traitée avec des plantes comme la mélisse. Vous pouvez trouver cette plante en comprimés dans notre boutique en ligne. Il suffit d’en prendre un comprimé matin, midi et soir avant les repas.

Fleurs de Bach et transit intestinal

N’oublions pas la cause émotionnelle qui peut engendrer les constipations nerveuses. Deux problématiques émotionnelles peuvent favoriser la constipation : l’angoisse et l’hyper nervosité.

En cas d’angoisse, qui prend au ventre, nous conseillons l’élixir de tremble. C’est une fleur de Bach spécifique des peurs viscérales.

En cas d’hyper nervosité, nous privilégions l’élixir de verveine. Cette fleur de Bach agit chez les gens tendus nerveusement, stressés, et dont le stress peut se reporter sur les intestins.

Pour bien réguler le transit intestinal, il est donc indispensable de prendre en compte la dimension émotionnelle des intestins.

Les solutions naturelles en cas de diarrhée

Si à l’inverse vous avez des selles trop molles, nous conseillerons un bon astringent. Cela permet de resolidifier les selles et d’avoir un transit sans excès de putréfaction intestinale, cause majeure d’intoxination. Le traitement que nous privilégions en ce cas est le bourgeon de mûrier, remarquable anti diarrhéique. Vous pouvez le prendre à raison de 10 à 20 gouttes le matin à jeun.

Pour accompagner ce traitement, nous invitons à réguler la flore intestinale avec le bourgeon de noyer et avec des ferments lactiques, qu’on appelle aussi probiotiques, aptes à régénérer la flore intestinale, en favorisant les bonnes bactéries au détriment des bactéries pathogènes. Cela peut être utile en cas de syndrome de l’intestin irritable et dans toute intolérance alimentaire. Il existe plusieurs références de probiotiques. Le philaromal classic est adapté pour les cas ordinaires. Les autres probiotiques sont plus puissants.

Enfin, pour améliorer la santé intestinale, vous pouvez prendre un produit à effet désinfectant intestinal. Choisissez par exemple le triplex santé intestinale, par voie interne, et l’huile essentielle de basilic, à utiliser par voie externe en massage sur le ventre (deux à trois gouttes d’huile essentielle à diluer dans une cuillère café d’huile végétale).

Et l’alimentation dans tout cela ?

N’oubliez pas que l’alimentation joue un rôle majeur dans la santé intestinale. Dans l’une des vidéos ci-dessous, nous indiquons les principaux trucs d’alimentation saine à connaître pour sa santé intestinale.

Rappelons enfin que les troubles graves, comme la maladie de Crohn, nécessitent un suivi médical, même si nos solutions naturelles peuvent être de bons compléments.

Pour améliorer la santé du tube digestif, vous pouvez vous procurer l’ouvrage “quand le ventre va, tout va“. Grâce à cet ouvrage, vous pourrez éviter ou limiter toute fermentation digestive ou toute cause de ballonnement, et renforcer ainsi la santé de votre appareil digestif. Vous découvrirez ainsi tous les trucs les plus simples pour apprendre à réguler le transit intestinal.

Si vos problèmes persistent, vous pouvez nous contacter pour une consultation de naturopathie.

Alain Tardif

Alain Tardif est naturopathe depuis 1996, titulaire d’un doctorat (Ph. D) en médecine alternative et complémentaire de l’université de Moscou.

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Pour toute question ou remarque sur un produit ou une commande, contactez-nous directement au 01 43 73 05 25.

01 43 73 05 25