Skip to main content
Acérolathèque

Hygiène buco dentaire en naturopathie

Par 7 janvier 2024Aucun commentaire

Les clés de l’hygiène buco dentaire en naturopathie

L’hygiène buco dentaire est extrêmement importante car elle peut conditionner de nombreux types de troubles de santé. Tout d’abord, une mauvaise dentition affecte notre capacité à une bonne mastication, et donc à une bonne digestion. Ensuite, les infections dentaires peuvent entrainer des complications qui peuvent être graves, telles des péricardites, des infections rénales, comme les pyélonéphrites ou encore des troubles articulaires.

Ce n’est d’ailleurs pas le fait du hasard si dans les grands clubs de football, lors des visites médicales, un grand soin est porté sur l’examen buco dentaire du footballeur qui souhaite signer un contrat. Les enjeux financiers sont trop importants pour prendre des risques avec un sportif qui pourrait faire une tendinite ou une pubalgie à répétition, faute d’une bonne dentition.

Abordons donc la question de la santé buco dentaire, et voyons s’il existe des soins préventifs ou qui renforcent le terrain dentaire. Et tout d’abord, détaillons ce que sont nos dents.

Nos dents, premiers acteurs de la digestion

Notre dentition est propre aux être vivants à régime alimentaire peu spécialisé. Nous ne possédons pas de dents propres aux animaux ayant un régime hyper spécialisé, tels les carnivores, dont les molaires et prémolaires sont coupantes, et les canines sont des crocs de préhension. nous n’avons pas non plus les incisives rongeuses du lapin, ni les molaires des vaches, qui sont de très grosses tables de broyage.

Nous avons plutôt une dentition d’omnivore, tels les grands singes, qui mangent un peu de tout, des racines, des feuilles, des petits animaux, des œufs, et même de la viande pour les chimpanzés.

Nous possédons quatre types de dents : les incisives, au nombre de 4 par mâchoire, les canines, 2 par mâchoire, pour les prémolaires, 4 par mâchoire, et les molaires, 6 par mâchoire.

Les incisives sont coupantes et donc servent de ciseau à couper les aliments. Les canines, chez l’être humain, possèdent un rôle mineur. Incisives et canines possèdent une seule racine chacune, implantée dans l’os de la mâchoire. Les prémolaires sont à la fois coupantes et broyeuses. Pour chaque paire de prémolaire, l’une possède une racine unique, et l’autre deux racines. Et enfin, les molaires servent à broyer les aliments. Ces dernières possèdent deux ou trois racines.

Cette mastication s’accompagne d’une insalivation des aliments. La salive contient la ptyaline salivaire, qui permet le démarrage de la digestion des féculents et des farineux.

Chez l’enfant en bas-âge, les premières dents à apparaître sont des incisives, qui seront des dents de lait. La première à tomber est une incisive, vers l’âge de 6 à 7 ans.

Ainsi, une fois les dents mises en place, la mastication permet de traiter des aliments solides, de les réduire en bouillie, plus apte à être digérée sous l’action des enzymes digestives, salivaires, puis stomacales et enfin duodénales. Pour peu qu’on entretienne correctement notre hygiène buco dentaire.

Ces dents, lorsqu’elles s’infectent, peuvent se carier. pire, la racine dentaire peut s’infecter et produire un abcès dentaire, souvent très douloureux. Mais de plus, cet abcès peut affecter l’os de la mâchoire, fragilisant alors l’implantation dentaire. Les infections dentaires sont les pires ennemis de l’hygiène buco dentaire, mais aussi de la digestion.

Vue en coupe, une dent comprend respectivement de l’extérieur vers l’intérieur : l’émail, puis la dentine, puis la pulpe, richement vascularisée et innervée.

molaire vue en coupe

Molaire vue en coupe

Précisons enfin que, selon la médecine chinoise, chaque dent est en relation avec un organe.

Comment renforcer son hygiène buco dentaire ,

Bien évidemment, il est nécessaire de répondre aux conseils des dentistes, qui sont les premiers spécialistes de l’hygiène buco dentaire. Vous pouvez d’ailleurs procéder à un détartrage une fois par an, pour éviter l’installation de la plaque dentaire, source potentielle de caries. Il est nécessaire de se brosser les dents matin et soir, avec un dentifrice de bonne qualité.

Les avis divergent s’il faut utiliser des dentifrices au fluor ou non. Selon certains avis, le fluorure en excès peut fragiliser la structure de l’émail. Il n’est donc pas forcément opportun d’utiliser un dentifrice fluoré. En revanche, il sera utile d’utiliser un dentifrice reminéralisant, riche en silicium par exemple, comme les dentifrices à l’argile, ou alors riche en calcium.

Vous pouvez aussi employer, comme le font les japonais, des dentifrices à la cendre. Cela aurait un effet blanchissant naturel. En revanche, évitez les agents blanchissants de synthèse, qui semblent agresser la structure de la dent.

Il peut être intéressant d’employer aussi des dentifrices aux plantes, surtout si ce sont des plantes désinfectantes, comme le thym, le tea tree ou encore le ravintsara. Si besoin, vous pouvez ajouter une goute d’huile essentielle de tea tree ou de ravintsara sur votre pâte dentifrice. ces deux huiles essentielles n’étant pas agressives, cela est tout à fait possible chez les adultes, et mêmes chez les enfants à  partir de l’âge de 6 ans.

Veillez aussi au bon état de votre brosse à dent, qui doit pouvoir brosser efficacement l’ensemble des parties des différentes dents. L’usage du cure-dents ou du fil dentaire peut être aussi utile, mais ne remplace pas vraiment le brossage des dents.

Chez l’enfant, vous pourrez plutôt opter pour l’emploi d’une goutte d’extrait de pépin de pamplemousse, ou un peu d’argent colloïdal ou encore de propolis, ces trois produits étant  de très bons bactéricides naturels. Le spray buccal à la propolis est d’ailleurs très utile comme désinfectant buccal pour une bonne hygiène buco dentaire.

Vous pouvez aussi vous faire des bains de bouche réguliers avec l’un de ces produits. En Inde, l’hygiène buco dentaire donne lieu à des pratiques de bains de bouche à l’huile, comme cela est expliqué dans cette vidéo de la chaîne YouTube de la naturopathie :

Sinon, vous pouvez faire un bain de bouche en réalisant la recette suivante :

Dans un flacon de spray à la propolis sans alcool, vous mettez 10 gouttes d’huile essentielle de lavande, 10 gouttes d’huile essentielle de tea tree et 10 gouttes d’huile essentielle de niaouli. Homogénéisez bien. Puis mettez quelques pschitt de spray dans un demi verre d’eau, et prenez cela en bain de bouche, puis recrachez.

Les compléments alimentaires de l’hygiène buco dentaire

Il existe aussi quelques solutions intéressantes à titre préventif et à tous les moments de la vie, pour renforcer les dents.

Chez l’enfant, vous pouvez faire prendre l’extrait de bourgeon d’églantier, qui est utile pour la croissance osseuse et dentaire de l’enfant.

Chez l’adolescent, il sera utile de prendre l’extrait de bourgeon de sapin pectiné, qui assure une bonne solidité osseuse et dentaire.

Chez la personne sujette à des problèmes de type parodontose, il existe un bourgeon spécifique utile, le bourgeon de chêne. La personne âgée peut l’associer au bourgeon de ronce si elle a une tendance également à une fragilité ostéo articulaire.

Si vous avez une tendance à la déminéralisation, alors il est utile de renforcer la santé buco dentaire en apportant des minéraux, tels que le calcium ou le silicium marin.

Et du côté de l’hygiène de vie

Bien évidemment, il faudra avoir une alimentation pauvre en sucres. Les sucres rapides sont les principaux ennemis des dents. D’une part, ils acidifient le terrain considérablement. or un terrain acide est propice à la déminéralisation dentaire, et donc à leur fragilisation. Se laver les dents ne suffit pas alors, si vous voulez éviter les caries dentaires. Les produits riches en glucose sont donc des agents cariogènes, qui favorisent donc l’apparition de la carie dentaire, et qu’il faudra vraiment éviter.

De plus, les sucres alimentent les bactéries qui peuvent pulluler dans la cavité buccale. Ces sucres sont favorables aux bactéries qui attaquent les dents, les gencives, etc.

Mais il existe d’autres ennemis, et notamment les aliments acides ou acidifiants. Ainsi, un gros excès de fruits acides peut entrainer de graves déminéralisations, pouvant favoriser des micro caries dentaires. Il est donc essentiel d’éviter les excès d’aliments acides, comme les agrumes, les fruits rouges, les kiwis, etc. ainsi que les excès d’acidifiants, tels que le café, les viandes rouges, la viande de porc, la charcuterie, les épinards, la rhubarbe, le lait et les laitages de vache, etc.

Concernant le miel (riche en sucres rapides par ailleurs), c’est controversé. Selon certains auteurs, le miel est trop riche en sucres et trop acide, et donc nuit à la santé buco dentaire. Mais d’autres auteurs estiment que les propriétés antibactériennes du miel peuvent contribuer à une bonne santé buco dentaire.

 

 

Alain Tardif

Alain Tardif est naturopathe depuis 1996, titulaire d’un doctorat (Ph. D) en médecine alternative et complémentaire de l’université de Moscou.

Laisser un commentaire

01 43 73 05 25