Skip to main content
rechercher
0
Acérola
Acérolathèque

La fabrication de l’huile essentielle de Pin sylvestre

Par 14 novembre 2019janvier 10th, 2022Aucun commentaire

Pour cette vidéo, nous avons visité les locaux d’Abiessence, un distillateur d’huiles essentielles des monts du Forez. Nous vous montrons la fabrication de l’huile essentielle de Pin sylvestre (Pinus sylvestris). Vous pouvez voir comment le Pin sylvestre est distillé dans une cuve. Environ 100 kg d’aiguilles de pins finement hachées sont placées dans un gigantesque bain-marie. Puis elles sont distillées pour produire de l’huile essentielle de Pin sylvestre.

Nous pouvons observer dans cette vidéo la cuve de refroidissement qui va permettre la récupération de la vapeur d’eau. Cette vapeur est chargée d’huile essentielle. Son refroidissement permet d’obtenir d’une part l’hydrolat et d’autre part l’huile essentielle de Pin sylvestre.

Nous vous montrons aussi le four où sont brûlés les bûches de bois qui vont servir à chauffer les cuves de bain-marie. Une fois refroidies dans la cuve de refroidissement, les huiles essentielles produites vont couler dans le vase florentin. Ce dernier recueille à la fois l’hydrolat et les huiles essentielles pour ensuite les séparer. L’huile essentielle flotte sur l’hydrolat tandis que ce dernier est drainé et récupéré à raison d’un litre d’hydrolat par kilo de Pin sylvestre. L’huile essentielle reste en surface et est récupérée donnant un rendement d’un kilogramme d’huile essentielle pour environ 100 kg de Pin sylvestre.

Alain Tardif

Alain Tardif est naturopathe depuis 1996, titulaire d’un doctorat (Ph. D) en médecine alternative et complémentaire de l’université de Moscou.

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Pour toute question ou remarque sur un produit ou une commande, contactez-nous directement au 01 43 73 05 25.

Contactez-nous