Skip to main content
rechercher
0
Acérola
Acérolathèque

Bourgeon de figuier, le grand régulateur nerveux

Par 25 octobre 2022novembre 23rd, 2022Aucun commentaire

L’extrait de bourgeon de figuier, le meilleur régulateur du système nerveux

Notre époque est souvent très mal vécue psychologiquement, du fait de toutes les épreuves que nous avons pu traverser. L’extrait de bourgeons de figuier (Ficus carica) est un régulateur nerveux extrêmement intéressant pour réguler notre humeur. Faisons le point sur ce traitement souvent qualifié de miracle, car il possède aussi des propriétés sur la sphère digestive, sur l’appétit, en cas de surcharge calorique et même sur la peau.

Une présentation du figuier

Tout le monde connait cet arbuste méditerranéen, pour les fruits qu’il produit, les figues. Mais il mérite qu’on le décrive plus précisément. Cet arbuste produit une ramure de branches relativement grêles, et qui portent des feuilles lobées profondément divisées. Ces feuilles sont assez raides, tenaces, gorgées d’un latex qui peut être irritant pour la peau.

Le figuier produit aussi des fleurs de petite taille, creuses, qui sont pollinisées par un insecte spécifique, le blastophaga psenes, une sorte de petite guêpe spécifique des figuiers. Ensuite, le réceptacle de la fleur s’accroit, renfermant les graines. La figue est en fait une fleur fruit, qu’on appelle sycone, les vrais fruits étant les graines qui s’y trouvent à l’intérieur.

Pour aller plus loin

Vous pouvez découvrir cette vidéo sur le figuier

L’extrait de bourgeons de figuier

Nous proposons le bourgeon de figuier pour réguler le système nerveux. Effectivement, le bourgeon de figuier permet de réguler la production de sérotonine. C’est donc un bourgeon qui régule le bon fonctionnement du système nerveux central, un peu comme le rappelle le site passeportsante.com, et qui agit donc à la fois sur le sommeil et sur la tendance à déprimer.

Le bourgeon de figuier permet aussi de réguler l’appétit, en normalisant les productions de ghréline et de leptine, deux hormones qui agissent sur l’appétit et sur l’appareil digestif. Bourgeon régulateur du système digestif, il est donc intéressant pour les personnes en surpoids, surtout s’ils ont une tendance à la boulimie. Ce bourgeon aide aussi à réguler les envies de sucres. Enfin, il va favoriser la digestion, en normalisant les sécrétions de l’estomac.

Il permet enfin de protéger la muqueuse stomacale, ce qui est intéressant en cas d’hyper acidité gastrique, de reflux gastro œsophagien, de crampes, d’inflammation ou d’irritation stomacales, ou bien d’autres troubles digestifs encore. Le bourgeon de figuier est d’autant plus intéressant qu’il régule également les spasmes stomacaux. Effectivement, le tube digestif est sous contrôle du système neurovégétatif, lui-même régulé par l’extrait de bourgeons de figuier.

On peut donc affirmer que ce traitement est à la fois régulateur de l’estomac et du système neuroendocrinien qui contrôle le métabolisme et la physiologie de l’estomac. Cela a donc aussi des conséquences positives au niveau de l’intestin grêle, en limitant notamment les gaz et les ballonnements, et au niveau du transit intestinal dans le côlon, en évitant la constipation. On peut même conseiller le bourgeon de figuier en cas d’intestin irritable.

Certains praticiens conseillent aussi le bourgeon de figuier pour la peau, et surtout pour les désordres cutanés liés au stress (psoriasis par exemple).

Comment prendre cet extrait de bourgeons ?

Notre extrait de bourgeon est sans alcool, stabilisé sur glycérol végétal, et convient donc à tout le monde. Il est issu de bourgeons frais et non pas secs, de qualité biologique. Les matières végétales sont concentrées et extraites en milieu glycériné bio pour une meilleure capacité d’absorption intestinale des principes actifs.

Vous pouvez le prendre en dose adulte à raison de 15 gouttes le soir avant le repas.

Les doses enfant seront de 5 à 10 gouttes le soir avant le repas.

Vous pouvez prendre le bourgeon de figuier sans risques d’effets secondaires. Que vous soyez en déprime ou que vous ayez une insomnie, vous pouvez le prendre en cures longues, car c’est un régulateur du système nerveux central.

Vous pouvez éventuellement fractionner la cure à raison de deux mois de traitement par trimestre.

En revanche, nous le déconseillons aux femmes enceintes. De plus, c’est un bourgeon qui peut interagir avec l’aspirine.

Et que prendre en synergie ?

Ce produit étant un complément alimentaire, il ne remplacera un traitement médicamenteux. Si vous souffrez de dépression ou d’insomnie sévère, il est nécessaire d’avoir un suivi médical par ailleurs.

Par ailleurs, le bourgeon de figuier ne dispense pas d’une alimentation équilibrée. Si vous avez du surpoids, il faudra également limiter la ration de féculents et farineux à 50 grammes par repas. Vous pourrez aussi consommer des aliments amincissants, tels les algues marines, aliments riches en iode, le panais, le poireau, l’oignon, l’ail, le céleri branche, la poire, l’ananas, la betterave rouge, le thé vert, qui sont tous des aliments brûleurs de graisses ou diurétiques.

Plus généralement, consommez des fruits et légumes riches naturellement en vitamines et minéraux (vitamine A, vitamines du groupe B, vitamine C, vitamine D, etc. qui participent à l’équilibre nerveux), et diminuez les calories vides, et surtout l’association des graisses saturées et des fécules (fritures par exemple).

Pour réguler le système nerveux, vous pouvez consommer de la mâche, des mandarines, de la laitue, et éviter les excitants comme le café, le thé, le chocolat, le piment. N’oubliez pas non plus que le réveil de 3 h du matin correspond à une fragilité du foie. En ce cas, il faudra stimuler cet organe, avec des compléments alimentaires adaptés pour le foie.

Prenez des fleurs de Bach avec le bourgeon de figuier

Enfin, n’oubliez pas pour le sommeil ou la déprime, de combiner ce traitement avec les fleurs de Bach appropriées.

Il existe trois fleurs de Bach pour le terrain insomniaque :

  • Verveine, si vous avez des difficultés à prendre le temps de vous détendre,
  • Marronnier blanc, si vous avez tendance à ruminer les soucis,
  • Aigremoine, si vous êtes torturé intérieurement.

Et en cas de tendance à la déprime ou la tristesse, prenez l’élixir de moutarde.

 

Alain Tardif

Alain Tardif est naturopathe depuis 1996, titulaire d’un doctorat (Ph. D) en médecine alternative et complémentaire de l’université de Moscou.

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Pour toute question ou remarque sur un produit ou une commande, contactez-nous directement au 01 43 73 05 25.

01 43 73 05 25