Mycostim Agaricus buvable 150 ml

23,00 l’unité

Acérola vous propose l’agaricus en flacon de 150 ml. Produit en France

UGS : mycobuv01

Ce label Union européenne bio certifie que ce produit est conforme à une agriculture biologique.

Description

L’agaricus buvable, un régulateur respiratoire

L’agaricus buvable est un champignon bien connu pour agir sur les terrains allergiques. Ce complément alimentaire pour la respiration permet en effet d’assainir les mucosités, notamment pour les personnes allergiques. C’est également un bon anti histaminique, ce qui permet de réduire la réaction inflammatoire allergique. Cela sera donc utile en préventif chez les personnes sujettes à l’asthme ou au rhume de foins.

Notez que ce champignon est tout simplement le champignon de Paris. Le rosé des prés a des propriétés similaires.

Nous proposons l’agaricus buvable en extrait concentré pour une meilleure biodisponibilité.

Voici ci-dessous une vidéo sur le rosé des prés, champignon médicinal, dans cette vidéo de la chaine YouTube de la naturopathie :

Vous pouvez trouver des infos complémentaires sur ce champignon en visitant cette fiche mycologique, ou dans cet article détaillé.

Ingrédients & composition

Ingrédients : eau florale de sapin, eau de Saint Géron, glycérine végétale, agaricus bisporus, acidifiant : acide malique.

Le complément alimentaire Agaricus est 100% issu de l’agriculture biologique. Produit en France, agriculture UE.

Posologie de l’agaricus buvable

Vous pouvez prendre une cuillère à café d’agaricus buvable bio le matin à jeun. La cure peut être prolongée sur la durée de deux mois. En particulier, à la période des allergies au pollen, vous pouvez le prendre pendant tout ce laps de temps.

Indications classiques

  • Propriétés anti inflammatoires.
  • Limite la réaction allergique pulmonaire et ORL.
  • Utile en cas de congestion inflammatoire des sinus et des yeux.
  • Possède une action anti histaminique.
  • Limite la réaction allergique cutanée et alimentaire.

Précaution d’emploi

Ce complément alimentaire agaricus buvable ne remplace en aucun cas un traitement médicamenteux, et ne dispense pas d’un suivi médical.

En cas de crise d’asthme, une consultation médicale est indispensable.

Une bonne synergie ?

En prévention des réactions allergiques ou pour espacer les crises, vous pouvez faire des cures de deux à trois mois en combinant ce champignon agaricus buvable avec le prise d’extrait de bourgeons de hêtre. Ce dernier régule le fonctionnement immunitaire et protège les voies respiratoires. Vous prendrez cet extrait de bourgeons à raison de 15 gouttes le matin à jeun.

Vous pouvez aussi combiner ce champignon avec le complexe de bourgeons Gemmotriplex terrain allergique.

En cas de problème respiratoire, vous pouvez prendre l’agaricus buvable combiné à la décoction de feuilles d’eucalyptus. Cette décoction peut être bue le matin et le soir.

Et côté alimentation ?

Pour potentialiser l’action anti allergique respiratoire de ce champignon, il sera utile de limiter ou de supprimer la prise d’allergènes alimentaires, comme les céréales à gluten ou le laitage de vache ou de soja. Effectivement, ces allergènes alimentaires favorisent aussi les réactions allergiques respiratoires.

Vous éviterez donc principalement le blé et le seigle à cause du gluten, notamment la gliadine, ainsi que tous les laitages de vache et de soja, surtout à cause du lactose, souvent mal toléré au niveau intestinal.

Le saviez-vous ?

Le champignon de Paris a une longue histoire, qui prend racine dans l’Antiquité. les Grecs consommaient déjà ce champignon, et le cultivaient même, relativement sommairement.

C’est à la Cour de Louis XIV que ce champignon fut véritablement cultivé, grâce au savoir faire de l’agronome et jardinier du Roi Jean Baptiste de La Quintinie. Les cultures étaient menées en plein air sur couche, d’où le nom donné à cet agaricus, comme champignon de couche.

Au début du 19ème siècle, un hussard déserteur, pour fuir la colère de napoléon Bonaparte, se réfugia dans une grotte au Sud de paris, grotte où l’on eut l’habitude de jeter les crottins des chevaux. Et miracle, ce hussard tomba sur une incroyable quantité de champignons de paris, ce qui lui permis de survivre.

L’histoire tomba dans les oreilles du maraîcher Chambry, qui en fit la culture, ce qui assura sa fortune. Il vendit toutes ses productions à paris, faisant ainsi la renommée du champignon dit de Paris. Ainsi se développa la culture du champignon de couche dans les cavités et les carrières nombreuses de la capitale et de la région parisienne.

Ces cultures s’éteignirent peu à peu, surtout lorsque le métro commença à être construit en occupant notamment de nombreuses cavités souterraines de Paris. Aujourd’hui, il existe encore quelques champignonnières dans le Val d’Oise, mais l’essentiel de la production française vient du Val de Loire. Quant au premier producteur mondial de champignon de Paris, eh bien c’est la Chine !

Informations complémentaires

Marque

Axe de santé

Conditionnement

Flacon de 150 ml

Livraison

Livré en 48h en France métropolitaine.

DDM

Valide

Recommandé pour

Articulations, Intolérance alimentaire, Œil, ORL, Peau, Poumon