Chlorelle Bio 100 comprimés

7,10 l’unité

Nous vous proposons la chlorelle bio en boite de 100 comprimés comme détoxifiant de votre organisme.

Plus que 1 en stock

UGS : ACE00530

Ce label Union européenne bio certifie que ce produit est conforme à une agriculture biologique.

Description

La chlorelle, super détoxifiant

La chlorelle (Chlorella pyrenoidosa) est une algue verte d’eau douce unicellulaire aux vertus remarquables. Cette algue est très connue comme un super détoxifiant de l’organisme. Elle rentre dans une stratégie d’élimination des métaux toxiques comme le mercure, le plomb, le cadmium ou encore le césium. En fait, la coque cellulosique qui entoure cette algue verte semblerait chélater les métaux toxiques, ce qui en limite l’exposition.

Le docteur Klinghardt la recommande en l’associant à la coriandre et à l’ail des ours. C’est pourquoi nous proposons d’utiliser la chlorelle avec le Phytotriplex draineur, qui contient précisément de l’ail des ours et de la coriandre à haute concentration.

Cette algue d’eau douce est également utile pour améliorer l’état de la peau, des ongles et des cheveux.

On le recommande aussi pour les sportifs, du fait qu’elle apporte une forte proportion de protéines et des nombreuses vitamines et oligoéléments. C’est effectivement un super aliment utile à la préparation sportive et très riche en vitamines et en oligoéléments. A ce titre, elle est utile en cas de fatigue ou de baisse immunitaire.

Ce produit favorise également la perte de poids. C’est enfin une algue qui favorise le transit intestinal, grâce aux fibres de sa coque cellulosique.

Garantie de qualité

Notre chlorelle bio provient de l’Ile de Hainan, une ile tropicale de la mer de Chine, très peu polluée et très connue pour la qualité de sa spiruline et de sa chlorelle bio.

Ingrédients et composition

Pour 3 comprimés : Chlorella* : 1500 mg, carbonate de magnésium, silice.

*Issu de l’Agriculture biologique. Agriculture UE/non UE.

Mode d’emploi

Vous pouvez prendre 1 comprimé matin, midi et soir avant chaque repas, avec un peu d’eau. Associez le avec le Phytotriplex draineur si vous souhaitez drainer les métaux lourds.

Sauf cas de contre-indication, vous pouvez prolonger la cure sur trois mois. Si vous devez faire une cure longue, prenez en un ou deux mois par trimestre sur toute la durée de la cure.

Indications classiques

  • Drainant général des toxines, et notamment des métaux toxiques et des métaux lourds.
  • Favorise le transit intestinal, en cas de constipation.
  • Utile pour la gestion du poids et de la minceur.
  • Renforce le système immunitaire.
  • Améliore la structure de la peau, des ongles et des cheveux.
  • Stimulant général.

Quelles sont les précautions d’utilisation ?

La chlorelle 100 comprimés ne remplacera pas un traitement médical approprié ni une alimentation diversifiée. Ne pas laisser à la portée des jeunes enfants et ne pas dépasser la dose conseillée.

Ce produit n’est pas conseillé aux femmes enceintes ou allaitante. Il est également contre-indiqué si vous avez une tendance à un trouble hépatique ou si vous avez un excès de fer dans votre corps (hypersidérémie).

Enfin, ne prenez pas ce produit en cas de diarrhée.

Si vous avez un effet indésirable, déclarez-le auprès du dispositif de Nutrivigilance sur la page internet suivante : https://www.nutrivigilance-anses.fr/nutri#!

Les synergies utiles

Comme déjà indiqué, vous pouvez associer la chlorelle avec le Phytotriplex draineur, pour mieux éliminer le mercure notamment (dans les cas graves, suivi médical obligatoire).

Par ailleurs, comme antifatigue ou pour améliorer la préparation sportive, combinez la chlorelle avec le Dynamix, concentré de plantes conçu pour les sportifs.

Pour l’amélioration du transit, vous pouvez utiliser cette algue verte en combinaison avec l’hydrolat de mélisse et l’infusion de guimauve. Cette dernière va adoucir la muqueuse digestive, tandis que la mélisse favorise le relâchement des muscles intestinaux.

Concernant la stratégie minceur , vous pouvez associer la chlorelle avec une cure de pleurote, qui régule la glycémie, le taux de cholestérol et favorise la combustion des calories. Et associez-là aussi à un bon brûleur de graisses comme le marc de raisin.

Du côté de l’hygiène de vie

Pour optimiser les effets de la chlorelle, il faut absolument ne plus s’exposer aux pollutions par les métaux toxiques.

Voici un petit guide montrant les origines possibles des métaux toxiques (non exhaustif) :

  • Cadmium : cigarettes, eau de boisson, fruits de mer, poissons type thon, etc., gaz d’échappement de voitures, piles, etc.
  • Mercure : anciens thermomètres, amalgames dentaires, certains vaccins, cigarettes, certains pesticides, poissons type thon, etc., certains champignons, eau de boisson, eau de source de certains puits, gaz d’échappement.
  • Plomb : amalgames dentaires, cigarettes, poissons de type thon etc., certains champignons, eau de boisson, eau se source de certains puits, gaz d’échappement, certains ustensiles de cuisine émaillés, peintures au plomb.
  • Thorium : essentiellement lié à des appareils irradiants (appareils médicaux de radiographie, etc.)
  • Uranium : terres granitiques, eau de source provenant de terres granitiques, armement à l’uranium appauvri, mines d’uranium.
  • Thallium : vraisemblablement comme le thorium.
  • Béryllium : certains minerais et pierres précieuses.
  • Palladium : amalgames dentaires et prothèses dentaires.
  • Osmium : certains alliages d’électronique.
  • Arsenic : pesticides, produits de traitement du bois, les fruits de mer en excès, les produits d’électronique, les photocopieuses, fax et imprimantes laser, l’eau de boisson, les zones anciennement bombardées.
  • Étain : certains récipients, boites de conserve métalliques, poissons type thon etc., eau de boisson.
  • Antimoine : eau de boisson, plastiques alimentaires.
  • Césium : nuage de Tchernobyl, autres pollutions liées au nucléaire.
  • Baryum : traitements chimiques, notamment dans la photographie argentique, eau de boisson.
  • Titane : certains enrobages de médicaments en comprimés.

Métaux pouvant être toxiques en cas de surdosage :

  • Aluminium : certains vaccins, ustensiles de cuisson à l’aluminium, papier aluminium, le thé en excès, certains déodorants (notamment la pierre d’alun).
  • Chrome : eau de boisson.
  • Nickel : eau de boisson.
  • Sélénium : photocopieuses, fax et imprimantes laser, eau de boisson.

Le saviez-vous ?

La chlorelle fut découverte en 1890 par Martinus Willem Beijerinck, un microbiologiste néerlandais. Cette algue est remarquable par sa teneur exceptionnellement élevée en chlorophylle. Par ailleurs, sa paroi contient du chitosan, comme dans la carapace des insectes ou des crustacées. C’est ce chitosan qui améliore le transit intestinal et qui a un effet minceur.

Sa paroi est capable également de chélater efficacement les métaux lourds. Il est donc essentiel de consommer une chlorelle bio, dont l’eau de culture est garantie sans métaux toxiques. Sinon, votre chlorelle se chargera de ces toxiques, issus de l’eau de culture.

La chlorelle bio aura donc une coque saine, et sera apte en revanche à chélater les métaux lourds de votre organisme. Donc vraiment, choisissez une chlorelle certifiée issue de l’agriculture biologique, qui pourra faire son œuvre utilement.

Informations complémentaires

Axe de santé

, , , , , ,

Conditionnement

Boite de 100 comprimés

Livraison

Livré en 48h en France métropolitaine.

Marque

DDM

Dépassée, promo anti-gaspi

Recommandé pour

Cheveux ongles, Fer, Gestion du poids, Immunité, Peau

Non recommandé pour

Femme enceinte