Skip to main content
rechercher
0
Acérola
Acérolathèque

Les vitamines Bio pour votre santé

Par 19 décembre 2021janvier 10th, 2022Aucun commentaire

Les vitamines sont indispensables à la vie, car généralement, notre organisme ne sait pas les fabriquer. Nous devons donc en trouver dans nos aliments. La vitamine K fait un peu exception, car notre flore intestinale peut la fabriquer. Si on en a besoin en général en quantité infinitésimale, une simple carence vitaminique peut entrainer une maladie pouvant souvent être grave. Et souvent les carences en vitamines affectent le terrain de santé et favorisent l’apparition de maladies diverses. Par exemple, une carence grave en vitamine C amène au scorbut, maladie qu’on retrouve parfois actuellement chez de grands alcooliques. Une petite carence amène à un déficit en antioxydants, entrainant le vieillissement tissulaire, notamment vasculaire, ainsi que l’apparition de maladies infectieuses.

Une histoire des vitamines

C’est en 1747 que le médecin Ecossais James Lind découvrit que les citrons et les oranges permettaient d’éviter le scorbut. Si bien que le capitaine Cook embarquait des citrons et des oranges sur ses bateaux, et ne connaissait pas de cas de scorbut.

Au 19ème siècle, on constata qu’une autre maladie, le béri béri, touchait surtout les gens qui consommaient du riz blanc. Au contraire, ceux qui mangeaient du riz non raffiné ne connaissaient pas cette maladie.

C’est seulement en 1898 que le chimiste anglais Frederick Hopkins postula que des facteurs complémentaires nutritionnels étaient indispensables à la vie. Plus tard, en 1910, le scientifique japonais Umetaro Suzuki isola pour la première fois un complexe vitaminique venant du riz non raffiné, et qui permettait de lutter contre le béri béri. On appela par la suite cette vitamine niacine ou vitamine B3.

En 1912, le biologiste polonais Casimir Funk isola la même substance et baptisa vitamine ces substances indispensables à la vie.

Aujourd’hui, on connait bien les vitamines pour leur apport nutritionnel et leurs fonctions dans l’organisme.

Les types de vitamines 

Il existe des vitamines hydrosolubles (vitamine C, vitamines du groupe B) et des vitamines liposolubles (vitamines A, D, E F, K).

Les vitamines hydrosolubles sont facilement détruites à la cuisson si bien qu’il est nécessaire de consommer des crudités pour ne pas être carencé en ces vitamines, ou encore de cuire les aliments avec des méthodes de cuisson à basse température.

Les vitamines liposolubles nécessitent la consommation de matières grasses. Une alimentation sans matières grasses peut engendrer une carence en ces vitamines. Ne bannissons donc jamais les graisses de notre alimentation.

A noter que la vitamine D peut être obtenue par exposition au soleil, les UV transformant naturellement  le cholestérol en vitamine D

En principe, on ne devrait pas avoir besoin de compléments vitaminés si notre alimentation est équilibrée et cuisinée correctement. Mais, excepté pour l’alimentation bio, nos aliments s’appauvrissent en vitamines, si bien que nombreux sont les gens légèrement carencés. La carence en vitamine D par exemple est assez répandue.

Les principaux  rôles des vitamines

La vitamine A est utile à la vue et pour l’entretien de la peau. C’est un bon anti oxydant.

Les vitamines du groupe B sont généralement utiles à l’équilibre nerveux, en particulier les vitamines B3, B6 et B9. On recommande ces vitamines du groupe B pour la peau et les muqueuses. On conseille la vitamine B12 comme anti anémique, car elle favorise la maturation des globules rouges. La levure de bière est très riche en vitamines du groupe B.

La vitamine D3 d’origine végétale semble être la plus intéressante pour combler les carences en vitamine D. Cette vitamine favorise la fixation du calcium sur la masse osseuse, limitant les risques d’ostéoporose et d’arthrose. De plus, on l’emploie pour renforcer le système immunitaire, notamment en association avec le zinc et la vitamine C.

La vitamine C est un super anti oxydant, limitant l’impact de toxiques comme la nicotine et l’éthanol. Elle a un effet protecteur vasculaire, mais aussi stimule le système immunitaire. On l’emploie le plus souvent ainsi, pour préparer l’organisme aux maladies hivernales.

La vitamine E est une vitamine anti oxydante qui constitue un bon facteur antivieillissement anti âge

 

quelle cure suivre

Chacun peut faire une cure vitaminique. Si vous êtes malade, vous pouvez compléter le traitement médical par une cure vitaminique, mais ce type de cure peut aussi être suivie à titre préventif.

En principe, vous pouvez doubler les dosages en dosage d’attaque. Puis vous suivrez une cure d’entretien, un mois par trimestre ou un mois par semestre. Mais il ne faut pas prolonger plus d’un mois une cure d’attaque, pour éviter les risques de surdosage.

 

Pour en savoir plus

https://www.anses.fr/fr/content/que-sont-les-vitamines

https://www.passeportsante.net/fr/VivreEnSante/MieuxManger/Fiche.aspx?doc=vitamines-leurs-fonctions-les-meilleures-sources_vs

Alain Tardif

Alain Tardif est naturopathe depuis 1996, titulaire d’un doctorat (Ph. D) en médecine alternative et complémentaire de l’université de Moscou.

Laisser un commentaire

Fermer le menu

Pour toute question ou remarque sur un produit ou une commande, contactez-nous directement au 01 43 73 05 25.

Contactez-nous